François Kesy

François Kesy est né à Berlin le 13 novembre 1920. La famille déménageait à Poznan pour le travail du père. François était aspirant au petit séminaire salésien de Lad. Comme il ne pouvait pas continuer ses études pendant l’occupation, il trouva du travail dans une usine. Il passait son temps libre à l’Oratoire où, en étroite amitié avec les quatre autres jeunes, et partageant leurs idéaux, il animait les groupes des jeunes et leurs activités.

Il a laissé le souvenir d’un garçon sensible, mais en même temps il se montrait joyeux, tranquille, sympathique et toujours prêt à aider les autres. Il recevait la sainte communion presque chaque jour et le soir il récitait le rosaire. Dans un message à sa famille il écrivit : « A Wronki, comme j’étais seul dans ma cellule, j’avais du temps pour réfléchir. J’ai promis de vivre autrement, comme Don Bosco nous l’a recommandé, vivre pour plaire au Seigneur et à Marie sa très sainte Mère… Je prie le bon Dieu que tous ces désagréments et tribulations m’affectent, moi, et non vous. »


Edouard Klink

Edouard Klinik est né à Bochum le 21 juin 1919. Timide et calme, il devint beaucoup plus enjoué dès son entrée à l’Oratoire. Il était un étudiant sérieux et responsable.Il se distinguait par son engagement dans tous les domaines d’activités ; il donnait l’impression d’être le plus sérieux et le plus profond d’entre eux.


Jarogniew Wojciechowski

Jarogniew Wojciechowski est né à Poznan le 5 novembre 1922. De nature méditative, il essayait d’avoir une vue générale des choses pour comprendre les événements. Il était un animateur dans le meilleur sens du terme. Il était connu pour sa bonne humeur, son engagement et son témoignage.


Czeslaw Jozwiak

Czeslaw Jozwiak est né en Lazynie, le 7 septembre 1919. On dit de lui qu’il était de nature colérique, spontané et plein d’énergie, mais maître de soi, cohérent et ayant une autorité positive. Il aspirait à la perfection chrétienne et y faisait des progrès. Un de  ses compagnons de prison écrivit : « Il avait un bon caractère et un bon cœur ; son âme était comme du cristal. Il m’a confié que l’idée qui le préoccupait, c’était de ne jamais commettre aucune impureté. » .


Edouard Kazmierski

Edouard Kazmierski est né à Poznan, le 1 octobre 1919. Ce qui le caractérisait, c’était la sobriété, la prudence, la bienveillance. A l’oratoire il avait l’occasion de développer ses talents musicaux. La vie religieuse respirée en famille et chez les Salésiens lui donnait une certaine maturité chrétienne. En prison il manifestait un grand amour pour ses compagnons. Il encourageait volontiers les plus anciens. Il se montra totalement exempt de tout sentiment de haine envers ses bourreaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom