14ème dimanche du Temps Ordinaire A

Bien aimés du Christ en ce 14e dimanche du temps ordinaire la Parole de Dieu nous invite à faire le choix de Dieu. Un Dieu pauvre ; dans toute sa simplicité qui vient à nous. Un Dieu dont l’expression se ressent à travers une vie paisible. Nous sommes déjà à la fin d’une année pastorale et les vacances s’annoncent. C’est aussi un temps de repos pour certains et pour d’autres changer tout simplement d’activités.

Ces bouleversements ne doivent pas nous éloigner de l’essentiel qui est notre relation avec Dieu en tout et en tout lieu. A cet effet nous pouvons constater que les vacances ne signent pas l’arrêt des hostilités dans les pays en guerre. Les places boursières ne marquent pas de pause ; le monde continu comme dirait l’autre. C’est pourquoi l’Evangile n’est pas dans la logique du monde.  La sagesse du monde est folie pour Dieu. Car la sagesse du monde n’est pas arrivée à donner des solutions aux divers maux qui minent notre monde. Tout au contraire le monde va de mal en pire. Mon Dieu qui viendra nous sauver. Venons au Christ nous dit le seigneur, il est la vraie sagesse celle qui est folie pour le monde. Il est le rocher sur qui nous devons nous appuyer. Nous peinons tous sous le poids du fardeau et nous avons besoin que Dieu nous soulage.

Il ya un fait les services sociaux et politiques de nos états n’offrent aucune garantie à leurs administrés tellement  le système semble corrompu. C’est ce que saint Paul appelle gouverné dans la chair. La faiblesse de la chair enlève toute crédibilité à nos actions. Les plus petits sont de plus en plus petits et les plus grands sont de plus en plus grands.

C’est pour cela que nous les disciples du Christ nous avons une dette et nous devons nous acquitter de celle-ci. Combattant de la justice et de la vérité nous sommes appeler à contredire le monde ; tuer les agissements de l’homme pécheur. Aller contre tous ceux qui travaillent à détruire notre monde.

Le levain dans la pâte ; le sel de la terre et la lumière du monde voilé comment  nous allons bouleverser les mauvaises habitudes prises par les hommes et les décideurs de ce monde.  Soyons des témoins de la bonté du Seigneur dans notre monde.

Nous ne sommes pas des pessimistes mais en même temps nous constatons que le mal est persistant. Plus que jamais le monde doit s’appuyer sur le Dieu de l’espérance,  de la joie et de la paix.

Que cette eucharistie de ce jour nous aide à reprendre confiance en nous et surtout à recourir aux méthodes évangéliques dans nos agissements.

Related posts

One thought on “

  1. Gratien ZIGUI

    Que le Saint Esprit vous comble de toutes ses grâces….

Laisser un commentaire