http://www.infoans.org/1.asp?sez=1&sotsez=13&doc=10531&Lingua=4
DB - 80e anniv canonisat

(ANS – Rome) – C’était le dimanche 1er avril 1934, dimanche de Pâques : « Aujourd’hui, 1er avril, est un anniversaire dont il faut se rappeler. C’est en effet le 80e anniversaire de la canonisation de Don Bosco, par le Pape Pie XI le jour même de Pâques, pour associer Don Bosco à la gloire du Christ Ressuscité » a dit le card. Angelo Amato, SDB, Préfet de la Congrégation vaticane pour les Causes des Saints, qui a présidé l’Eucharistie du matin avec les Capitulaires.
80 ans sont passés depuis ce jour où la sainteté de Don Bosco a eu la reconnaissance officielle du Pape Pie XI, qui l’avait connu personnellement. C’est une sainteté universelle : « Don Bosco et son système d’éducation – a dit le card. Amato – font, certes, partie de l’identité salésienne, mais ils ne sont pas notre propriété exclusive, ils ne sont pas ‘cosa nostra’. Don Bosco n’est pas seulement le saint des Salésiens, mais le saint de l’Eglise, comme son Système Préventif ».
Le cardinal a aussi raconté son expérience personnelle, qui lui a permis de vérifier l’estime et l’admiration pour Don Bosco et pour tout ce que les Salésiens ont fait et font de par le monde ; et il a rappelé les témoignages offerts maintenant par Pape François et auparavant par Pape Benoît.
Et si « la bonté d’un charisme dans l’Eglise se mesure surtout par la sainteté qui fleurit chez les consacrés », celle-ci est confirmée avant tout par le nombre significatif de ceux qui, dans la Famille Salésienne, ont déjà une reconnaissance parmi les Saints, les Bienheureux, Vénérables et Serviteurs de Dieu.
La bonté du charisme se trouve aussi confirmée dans le bien réalisé, jour après jour, par tous les Salésiens et, en référence à l’épisode de la guérison du paralytique, dans l’Evangile du jour, il a affirmé : « Pour nous, le geste guérissant de Jésus est (…), en même temps aussi le geste de votre main qui soulève les jeunes du désespoir et de la tristesse, pour les rendre à l’espérance, à la confiance, à l’avenir ».
Il faut connaître et apprécier le bien réalisé dans le monde entier.
Le prélat s’est réjoui : « Voilà votre apostolat. Je lis avec attention et édification le ‘Bollettino Salesiano’, qui est une vrai mine de bonnes nouvelles, en racontant tout le bien que les Salésiens opèrent dans le monde ». Et il a souligné quelques exemples provenant du Swaziland, Nigeria, Pologne.
En rappelant que « ils sont nombreux les Salésiens Bienheureux ou Vénérables », le card. Amato conclut en confiant une tâche : « Il faut des miracles pour procéder à leur Béatification et Canonisation. C’est la tâche que ces Serviteurs de Dieu nous confient : s’adresser à leur intercession pour pouvoir procéder à la béatification et canonisation ».
D’où une ultérieure tâche : ‘faire connaître et valoriser nos saints, qui sont les vrais trésors de notre Famille’.
Publié le 01/04/2014
http://www.infoans.org/1.asp?sez=1&sotsez=13&doc=10531&Lingua=4

DB - 80e anniv canonisat

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom