SDB tués Venezuela

18/2/2014 – Venezuela – Journée de deuil: prière, réflexion et dénonciation
Après la célébration des funérailles de deux salésiens tués, la Famille Salésienne du Venezuela a proposé pour aujourd’hui, 18 février, une journée de deuil national dans chaque oeuvre, dans le but de prier, réfléchir et confirmer l’engagement salésien pour les jeunes, pour en former de bons chrétiens et honnêtes citoyens.

Hier, 17 février, a été célébrée l’Eucharistie avec les étudiants du ‘Colegio Don Bosco’ et les élèves d’autres écoles et institutions éducatives de la zone; successivement a eu lieu la célébration funèbre, présidée par l’Evêque du diocèse de Valencia, Mgr. Reinaldo Del Prette Lissot, accompagné par de nombreux prêtres diocésains, toute la Famille Salésienne, étudiants, anciens-élèves, parents et personnel de l’institut, autorités civiles, représentants de diverses congrégations religieuses et par les amis de l’oeuvre.

La célébration a été marquée par une profonde émotion et par le sens de gratitude envers les deux salésiens pour le travail qu’ils ont réalisé pour les jeunes du Venezuela. Émues ont été les paroles de l’Evêque, de don Luciano Stefani, Provincial des Salésiens du Venezuela (VEN) et des autres salésiens intervenus en divers moments.

Tous ont remercié Dieu pour les vies de don Jesús Plaza et de Mr. Luis Sánchez, qui ont travaillé sans cesse dans la mission educative de la Congrégation. “ Nous nous unisons en prière pour que la vie de ces salésiens serve comme défi pour aller de l’avant dans l’éducation intégrale, humaine et chrétienne, de nos jeunes”- a dit un des salésiens present.

Devant cette réalité, la Province VEN et la Famille Salèsienne ont demandé prière et reflexion:” En face de la mort de don Jesús Plaza et du salésien coadjuteur Luis Sánchez, et en face de nombreuses morts insensées qui se succèdent dans notre patrie, nous, les Salésiens de Don Bosco et la grande Famille Salésienne proposons pour le mardi 18 février, une journée de deuil national dans chacune de nos oeuvres, écoles, églises, centres de santé, centres de formation au travail, centres d’accueil du réseau Don Bosco et les missions en Amazonie et Zulia. Nous étendons cette invitation à toutes les structures affiliées à ‘l’Association Vénézuélienne d’Education Catholique (AVEC), aux écoles publiques et privées qui désirent s’unir à cette initiative. Ce jour de deuil, réalisé dans notre journée de travail, doit être un moment de prière et de réflexion pour exprimer notre douleur et notre denunciation contre la violence, la criminalité et la haine, qui, tel un poison toxique, sont en train de suffoquer le pays”.

On a aussi prédisposé un subside pour la célébration de la journée de deuil.
Funérail SDB Venezuela 3
Funérail SDB Venezuela

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom