Notre cher saint François, vous le savez, s’était donné à lui-même une règle sévère, à savoir que sa langue ne parlerait pas tant qu’il avait le cœur agité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom