Cette seconde journée capitulaire a démarré avec une prière d’ouverture suivie de la lecture du procès-verbal de la journée d’ouverture, lequel PV a été amendé par l’assemblée capitulaire. Le P. Faus a alors présenté son rapport sur l’état de la Province depuis le précédent Chapitre Provincial. Il a manifesté sa reconnaissance pour les premiers provinciaux qui l’ont précédé dans cette tâche et qui ont posé les jalons d’un parcours provincial qui, aujourd’hui, nous inspire à la fois l’espérance, la confiance et le courage face aux défis qui restent à affronter. Le compte-rendu s’est d’abord centré sur les atouts relatifs à la mission et à la consolidation de notre vie religieuse. Quant aux défis énumérés, ils concernent eux aussi notre identité et notre engagement pastoral, bref, différents aspects du travail, de la formation, de la pastorale et de l’économie, la famille salésienne, la communication sociale.

Le point de départ du rapport est celui de la « consistance quantitative et qualitative des communautés » et aussi la stabilité des confrères dans les communautés. Le fait qu’un grand nombre des confrères se trouve en formation initiale ne favorise pas la consistance numérique des communautés, ce qui entraîne des surcharges et des cumuls de responsabilités. Beaucoup de contraintes empêchent la stabilité des confrères dans les communautés, ce qui malheureusement, crée une mentalité du « provisoire » dans le travail pastoral, le changement et la discontinuité dans les lignes pastorales et les projets, etc. Les causes sont souvent liées à certains besoins de la province, de la communauté, de l’œuvre ou du confrère. Face à ces défis, nous devons préconiser certaines stratégies, par exemple la formation, le discernement courageux sur l’envergure des initiatives et projets pastoraux, le travail en synergie etc.

Le second rapport fut celui de l’économe provincial, le Frère Hernan Cordero. Dans une brève introduction, l’économe a fait allusion à la lecture des Actes des apôtres, écoutée le matin à l’eucharistie, sur la gestion des biens dans la première communauté chrétienne. Il a noté de grands progrès dans l’autonomie financière des communautés locales, avec une réduction significative et progressive de l’apport de la province aux communautés. L’économe a ensuite donné une vision panoramique des projets de certaines maisons, des fonds administrés par la province, en particulier l’apport de la province à la formation des jeunes confrères, aux communautés, aux différents services d’animation, à la santé des confrères, etc. La province doit cependant combler un déficit d’environ 250.000.000 CFA chaque année. Ceci dit, l’évolution de certaines maisons et de certaines œuvres encourage à tendre vers plus d’autonomie financière et de solidarité entre les maisons.

Après la pause, le P. Denis Soro, modérateur, après un mot de remerciement au P. Faus pour son rapport, a donné quelques orientations sur les échanges entre les capitulaires et les deux intervenants de la matinée.

Le P. José-Manuel a ensuite pris la parole pour la présentation du premier thème, qui sera suivi du travail en groupe, et par le déjeuner. Pour des raisons pratiques, la même méthode a été adoptée dans l’après-midi : travail sur les Pôles 2 et 3, introduits respectivement par le Père Juan Jo Gomez et le Père Aurélien Ahouangbé. Les équipes ont travaillé jusque dans la soirée, avec une courte pause au milieu de l’après-midi.

Ce travail a permis aux capitulaires d’entrer de pleins pieds dans les thèmes principaux de ce chapitre, tout en réservant la mise en commun et l’approbation des amendements de texte pour plus tard.

Le comité de presse

Voir Toutes les photos

2 Commentaires

  1. toute la communauté du noviciat vous soutient dans la prière surtout tout au long de ce grand évènement décisif de votre province qui est aussi la nôtre

    fraternellement en Don Bosco

    la communauté du noviciat Marie Auxiliatrice d’Abidjan

  2. Wow ! Les photos sont toutes belles et bien édifiantes.
    Elles montrent ce que les lettres n’ont pas pu écrire…
    Félicitation à l’équipe de la communication.
    Merci de bien vouloir poster sur Facebook quelques photos pour permettre de commenter les prises insolites, l’histoire d’amuser la galerie.
    Bonne continuation et agréable journéé à tous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom