Clôture Congrès Hist Web
On a clôturé hier, 23 novembre, le Congrès Historique International du Bicentenaire, sur le thème : « Développement du charisme de Don Bosco, jusqu’à la moitié du XX siècle » ; durant le discours de clôture, le Recteur Majeur a focalisé le « Futur du charisme de Don Bosco », et la fidélité attendue par ses fils, dont il a dit : « Notre fidélité est à grave risque quand on vit dans le pouvoir et dans la force. »
La cérémonie de clôture du Congrès est partie avec les salutations du P. Pascual Chávez Villanueva, Recteur Majeur émérite. Ensuite, à la présence aussi du cardinal Raffaele Farina, SDB, Bibliothécaire émérite de la Bibliothèque Vaticane, a été présentée la relation « Problèmes ouverts et perspectives du Congrès » de la part du professeur Giorgio Chiosso, qui a affirmé : « Découvrir ce qu’a été le Système Préventif à la lumière des quelques pages de Don Bosco signifie retourner à découvrir l’identité elle-même du charisme d’où tout est parti, signifie prendre acte que le Système Préventif est un projet qui défie les personnes des éducateurs et pas un usage à mettre simplement en pratique ».
Le P. Ángel Fernández Artime, Recteur Majeur, a ensuite fait une analyse systématique du charisme de Don Bosco depuis le Concile Vatican II ; dans la circonstance il fait présent que ses paroles s’adressaient à toute la Famille Salésienne, surtout dans le deuxième partie de l’intervention, relative aux perspectives futures.
Il a alors concentré son analyse comment la Congrégation s’est placée dans le Concile, avec une attention spécifique à l’aspect des vocations et du renouvellement de la Vie Consacrée ; avec référence au charisme salésien, il a parlé de son renouvellement et de tout ce qu’a porté et qu’il continue de porter le Chapitre Spécial de la Congrégation, en ajoutant : « Il faudrait l’approfondir davantage ».
Le P. Á.F. Artime a aussi cité l’un ou l’autre de ses prédécesseurs, comme le P. Viganò et son « appel à guider la Congrégation dans un moment délicat qu’a été celui du post-concile ». Il a rappelé le processus des Constitutions Salésiennes, où « on peut dire que le processus de la nouvelle formulation du Charisme (…) culmine dans le CG22, avec l’approbation, d’abord par le Chapitre et puis par le Saint Siège, le 25 novembre 1984, des Constitutions actuelles ».
En ce qui concerne le futur du Charisme, il a souligné que « notre DNA (ADN) continue à être celui de suivre Don Bosco ». En en ce sens il a employé les paroles du P. Albera : « Il y en a beaucoup, même parmi nous, qui parlent de Don Bosco, seulement par oui dire ; d’où la nécessité vraie et urgente, qu’ avec beaucoup d’amour, on lise la vie, avec vif intérêt on en suive les enseignements, qu’avec amour filial on en imite les exemples ».
Le P. Á.F. Artime a ensuite souligné la dimension missionnaire de la Famille Salésienne en tant que « Garantie de la Fidélité et de l’Authenticité du charisme de Don Bosco » et il a rappelé le ‘Projet Afrique’, lancé par le P. Viganò en 1980, et le ‘Projet Europe’ initié avec le P. Chávez en 2008.
Le Recteur Majeur a ensuite clôturé le Congrès en remarquant, avec emphase, sa ‘ferme conviction’ en ce que sera l’engagement qui concerne la Famille Salésienne aujourd’hui : « Notre fidélité à Don Bosco, en tant que Famille Salésienne, en ce siècle XXI et dans les années successives au Bicentenaire, nous demande un service à l’Eglise, au peuple de Dieu, aux jeunes, spécialement les plus pauvres, aux familles, et qu’elle se distingue et se caractérise pour le service dans la simplicité, la familiarité, l’humilité, d’être et de vivre pour les autres, donner et se donner aux jeunes dans la réalité de notre présence, car nous avons accepté que celle-ci est notre manière de vivre ».
L’audio de la session de la conclusion du Congrès, avec d’autres matériaux, est disponible sur le site sdb.org.
Publié le 24/11/2014
http://www.infoans.org/1.asp?Lingua=4&sez=1&sotsez=13&doc=11692

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom