. Un temps pour intensifier notre présence parmi les jeunes et les enfants à travers – de manière plus particulière – des actions pastorales quotidiennes dans le cadre de l’oratorio et centre des jeunes. Un temps aussi pour le repos et la retrouvaille en famille.
Et voilà, nous nous trouvons – presque sans nous rendre compte – au début de cette nouvelle année pastorale. Cet autre temps, c’est un temps de prise de contact, pour les nouveaux arrivés à une présence. C’est un temps reprise, pour les anciens. C’est un temps d’adaptation, de réflexion et de programmation, pour tous. Un temps qui exige de chacun de nous de la patience, du dialogue, du partage, de la prière…du temps, pour bien réfléchir et orienter la nouvelle année. Beaucoup de choses me viennent en tête à ce précis moment, où j’écris ces mots tout au début de l’année pastorale. Je vous laisse quelques phrases – qui ne sont pas les miennes – et qui pourraient nous encourager et
faire réfléchir durant ces jours de programmation :
 « Sacrifice et don de soi généreux » sont les promesses qu’il a faites en
intégrant la nouvelle équipe ;
 « Quand nous voudrons nous rendre compte, peut-être serons-nous
en train d’obtenir quelque chose de très beau, mais notre objectif
maintenant, c’est de construire une équipe, un bloque… » ;
 « Il vaut la peine de se battre pour arriver à de grands idéaux » ;
 « S’est fini. Il est le temps de réfléchir et de vérifier en quoi nous – tout
un chacun – avons raté » ;
 « Le travail en équipe a été la clé » ;
 « Pour arriver au plus haut, il a fallu serrer les dents depuis le premier
mètre » ;
 « On aurait pu éviter certaines erreurs, si l’on avait eu un peu plus de
concentration/respect/humilité, une attitude incontournable pour une
équipe aussi forte comme limitée » ;
 « Le succès, n’existera jamais s’il dépend de quelques-uns ou d’autres ;
il n’existera s’il dépend du fait de vouloir se donner un jour ou un
autre. Le succès viendra lorsque toute l’équipe se concentre depuis le
premier jour sur chacun des moments où il y a besoin d’être concentré
».
Elles ne sont pas de phrases tirées de nos documents. Ce sont des phrases qui viennent du monde du sport, joueurs et entraîneurs du monde
du basket et du foot, principalement. Eux aussi, ils sont au début de leur année « pastorale ».
Fraternellement
Faus

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom