12 -3 – Le postnoviciat

12.3 Le Postnoviciat (FSDB, 396-427)

1. Après le noviciat, les jeunes profès font ordinairement trois ans de postnoviciat à la Maison Don Bosco de Lomé (Togo), il fait ses études à l’Institut Supérieur de Philosophie et de Sciences Humaines (ISPSH) Don Bosco;

2. Cette structure de formation est inter-provinciale L’équipe formatrice se compose des confrères provenant des Provinces concernées; on assure la consistance de cette équipe en nombre (pas inférieur à cinq confrères) ;

3. L’Institut Supérieur de Philosophie et Sciences Humaines (ISPSH) Don Bosco a ses propres statuts et règlements, inspirés de la Ratio. Pour favoriser l’unité du curriculum de formation, l’équipe de formation du postnoviciat tient compte du programme d’études des centres où la province envoie les étudiants de théologie.

4. Chaque année le Provincial convoque le curatorium selon les statuts qui lui sont propres;

5. Les pratiques pastorales sont exercées en collaboration avec les paroisses de la zone. Les formateurs assurent leur accompagnement et leur présence pendant la programmation, la réalisation et la révision de l’activité pastorale;

6. Le scrutin sera trimestriel; les formateurs verront la manière de faire participer les postnovices à son élaboration ; une copie est envoyée au Provincial ;

7. Pendant les vacances, les postnovices peuvent être envoyés dans une communauté de la Province qui en ferait la demande pour une activité apostolique précise. Dans le cas contraire, ils participent aux activités organisées à la Maison Don Bosco. La modalité, la durée, le travail à effectuer, etc., sont spécifiés par le Provincial dans une lettre adressée au confrère. Le directeur de la maison où le jeune confrère a séjourné durant les vacances, envoie au directeur de la communauté de formation un rapport sur le confrère pendant le séjour dans sa communauté ;

8. A la fin de la première année les postnovices prennent un temps de congé, d’une durée d’un mois. Le Provincial indiquera au confrère la communauté où il passera le reste des vacances, si c’est le cas ;

9. A la fin du postnoviciat le confrère reçoit la lettre d’obédience. Il ira en famille pour trois semaines -sans compter les jours de voyage- et rejoindra sa nouvelle communauté le 1er août.