DON BOSCO VISITE CINKASSÉ

Cinkassé – Togo, samedi 4 février 2012.

(Reportage : Magloire Kpanou, sdb)

Ce que nous attendons avec impatience, ce que nos yeux avaient tant désiré voir, est devenu une réalité. Don Bosco est venu chez nous à Cinkassé !

En effet, ce samedi 4 Février 2012, Cinkassé – une petite ville à la frontière Togo-Burkina, fut pour l’Urne de Don Bosco la porte d’entrée au Togo. Depuis 17h, les fidèles de Cinkassé et des jeunes venus des communautés des villages environnants se sont rassemblés à la paroisse pour accueillir notre « Père ». C’est aux environs de 19h que les reliques de Saint Jean Bosco arrivent à l’entrée de la paroisse « Notre Dame de l’Assomption » de Cinkassé.

L’accueil à l’entrée de la paroisse fut traditionnel. Il fut marqué par des rites significatifs : le Vice Président de la paroisse verse à trois reprises par terre l’eau qu’il tenait dans une calebasse pour signifier que nous accueillons Don Bosco dans la paix, et un jeune guerrier Moba l’accueille lance à la main, pour signifier que St. Jean Bosco est un grand guerrier. Après ces rites que le mot d’accueil lui fut adressé. Ensuite l’Urne, devancée par les jeunes filles qui dansent et les fidèles qui suivent en arrière, est amené en procession au podium où s’est déroulée la célébration Eucharistique

La messe solennelle autour de Saint Jean Bosco débuta aux environs de 19h30. Elle fut présidée par le Provincial, le père Faustino García, accompagné de 8 prêtres dont 3 diocésains de Dapaong – originaires de notre paroisse. Dans son homélie, le père Faustino s’est fait « l’intermédiaire de Don Bosco » pour transmettre à chaque groupe un message. C’est ainsi qu’il adressa un message aux parents, aux religieux et aux prêtres, aux autorités civiles et enfin aux jeunes.

Il demande aux parents de respecter les droits de leurs enfants et de les aimer. Aux prêtres, affirme le père Faus, Don Bosco demande d’être de bons pasteurs et de conduire les fidèles vers Jésus. Aux autorités civiles, Don Bosco a demandé de ne pas frustrer les rêves des jeunes par la négligence et l’indifférence à leurs besoins. Aux jeunes, revenait le dernier message : Don Bosco leur demande de prendre un soin particulier de leurs études et de leur éducation. Il ajoute que Don Bosco dit qu’il les aime beaucoup.

Vers 21h 45, la messe a prit fin avec la bénédiction solennelle de Saint Jean Bosco. A la suite de la messe, les fidèles, grands comme petits, se sont défilés devant l’Urne pendant presque une heure. Après ce moment, il y a eu le transfert des reliques de Saint Jean Bosco à la chapelle où a eu lieu la veillée de prière animée par les différents groupes de la paroisse pendant toute la nuit jusqu’au petit matin.

A 6h du matin, la veillée fut clôturée par les laudes animées par les Salésiens et les religieuses de la paroisse. Après encore un dernier moment de vénération, l’Urne fut arrangée dans la fourgonnette et vers 7h15, le cortège s’ébranle vers Dapaong où l’urne fera une escale à la cathédrale. Don Bosco a quitté Cinkassé ce matin, mais j’en suis sûr qu’il restera avec nous car l’image de cet homme est gravé à jamais dans la mémoire des fidèles de Cinkassé.

Galeries d’Images:

PARTAGER
Article précédentDon Bosco à Ouagadougou
Article suivantDon Bosco à Kara

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom