Jésus est né à Bethléem et son étoile s’est levée à l’orient, comme dit saint Paul dans sa lettre aux Éphésiens : “toutes les nations sont associées au même héritage“. Voilà la manifestation de la gloire de Dieu à toutes les nations. Frères et sœurs, retenons déjà qu’aujourd’hui encore, Jésus veut se manifester à toutes les nations, il veut se manifester à tous les hommes et femmes de notre temps.

Et pour cela, il compte sur chacun de nous : c’est la raison de l’appel que nous avons reçu comme chrétien. Nous sommes donc appelés à réactiver le message de Mc 6, 9 : “mettez des sandales et ne prenez pas de tunique de rechange“, car nous devons, comme les mages, nous mettre en route avec les conseils de Jésus dans le cœur, les yeux fixés sur la Lumière qui brille dans les ténèbres.

Marcher comme les mages suppose un certain nombre d’attitudes parmi lesquelles:

  • Identifier l’étoile, le signe de la présence, de la manifestation de Dieu. Cela suppose la capacité de lire les signes des temps, d’interpréter la réalité, de voir les choses avec les yeux de Dieu qui régénèrent.
  • Se mettre en route ; comme Abraham qui se met en marche sur l’ordre de Dieu sans savoir nécessairement où il allait. La confiance, l’abandon entre les mains de celui dont la sollicitude est inconditionnelle.
  • La persévérance au moment des difficultés, car le chemin sera long et périlleux. En effet, l’incarnation du Fils de Dieu, ne met pas automatiquement fin à nos souffrances, ni à nos inquiétudes, ni à nos recherches, sinon qu’elle nous offre les forces neuves et des raisons pour continuer de lutter.
  • Un détour par Jérusalem pour que les écritures soient consultées. En elles se trouve la vraie lumière, celle qui guide nos pas. À Jérusalem, les mages annoncent déjà la Bonne Nouvelle avant même de la rencontrer. Ce détour suppose l’humilité pour se renseigner et s’assurer d’être dans la bonne direction. Les prêtres et les scribes seront mis à contribution. À partir des Écritures, ils vont indiquer le lieu où devait naître l’enfant. C’est justement ce qui prouve qu’il s’agit vraiment du Roi d’Israël, du Messie annoncé par les prophètes.
  • La joie de la rencontre, qui vient de l’attente de l’objectif. Ils ont trouvé le trésor ; leur fatigue et leur doute ont été dissipés
  • L’adoration ; l’attitude d’adoration qui doit caractériser le chrétien ne vient pas d’une volonté charnelle, mais l’aboutissement des efforts.
  • L’action de grâce, de celui qui se sent combler au-delà de ses attentes. Les rois mages ont rencontré le Roi des rois et lui expriment leur reconnaissance et offrant ce qu’ils avaient de plus précieux :

L’or : parce qu’il est Roi, offrons lui notre désir de vivre en citoyens de son Royaume. Sa royauté n’est pas de ce monde. Il n’a pas d’armée, il n’a pas de trône sinon une croix, il n’a pas de couronne sinon celle d’épines ; il se présente comme celui qui est venu non pas pour être servi, mais pour servir. Cherchons à lui faire plaisir en lui présentant nos mains offertes pour la construction de la Paix, pour les efforts de solidarité, pour les démarches de réconciliation.

L’encens: parce qu’il est Dieu, offrons lui notre prière, notre désir de demeurer en sa présence, de passer du temps avec lui dans l’Eucharistie, la méditation de la Parole de Dieu, la louange.

La myrrhe: parce qu’il est Dieu fait homme (mortel), et qu’il s’identifie aux Hommes ses frères, offrons lui notre regard porté sur tout homme, spécialement sur les plus petits, les plus pauvres. “Car ce que vous avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait“.  Regard qui se traduit dans des gestes concrets de solidarité, de proximité et d’attentions diverses.

Alors que des “étrangers” (les mages) ont reconnu le Verbe et sont prêts à traverser monts et vallées pour le trouver, les Juifs (peuple de l’Alliance), les gens instruits, ceux qui théoriquement attendaient le messie ne l’ont pas reconnu. Mon frère, ma sœur, qu’est-ce que tu es prêt à laisser pour aller chercher le Christ? Sauras-tu le reconnaître dans les autres, spécialement au sein des familles, de ta famille? Es-tu disposé à franchir les difficultés, à changer de chemin pour éviter de servir d’espion aux “Hérodes” de notre temps dans leur plan d’assassinat et de terrorisme sous toutes leurs formes? Hérode, en effet, fut bouleversé par l’arrivée de ce nouveau Roi qui va changer les catégories de la chefferie et du gouvernement. Désormais le chef c’est celui qui sert par amour et est prêt à donner sa vie pour ceux qu’il aime.

Pour son Épiphanie, sa manifestation aujourd’hui, Jésus a besoin de toi pour dire aux hommes et femmes de notre temps qu’il les aime d’un amour toujours renouvelé. Jésus a besoin de toi pour dire qu’il n’y a plus ni esclaves, ni hommes libres, ni juifs, ni païens, ni chrétiens, ni musulmans parce que “toutes les nations sont associées au même héritage, au même corps, au partage de la même promesse, dans le Christ Jésus, par l’annonce de l’Évangile” (Ep 3, 6)

Que par la grâce de l’Eucharistie de ce jour, le Christ qui se manifeste au monde et à toutes les nations transforme nos tristesses en joie, nos inquiétudes en paix et sérénité, nos indifférences en engagement pour le mieux-être des plus nécessiteux. Qu’il suscite en nous la volonté de nous convertir chaque jour un peu plus pour accueillir le Christ qui est venu à nous et pouvoir participer à l’expansion du règne de Dieu devenant ainsi les instrument à travers lesquels se réalise le psaume 71 que nous avons médité: Il délivrera le pauvre qui appelle et le malheureux sans recours. Il aura souci du faible et du pauvre, du pauvre dont il sauve la vie.

PARTAGER
Article précédent7-1
Article suivant8-1
I am a web developer who is working as a freelancer. I am living in Saigon, a crowded city of Vietnam. I am promoting for http://sneeit.com

2 Commentaires

  1. Plus encore, les consacrés séculiers sont interpellés car c’est là même le sens de notre consécration:faire en sorte de ne pas s “servir d’Hérode” de notre temps. La risque est très grand de ne pas rendre compte, d’avoir peur de ramer à contre courant, les pressions de conformisme sur les lieux de travail etc.
    Qu’Il nous donne la grâce à tous qui se réclament chrétiens et particulièrement les consacrés afin de délivrer le malheureux sans recours!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom