Cotonou fête de Don Bosco 2016 1

Fête de saint Jean Bosco  des œuvres salésiennes de Cotonou :

« Man mon kpon »

Ce vendredi 29 Janvier fut la date retenue par les œuvres salésiennes de Cotonou pour célébrer, le père et le maître de la jeunesse.

 

Cotonou fête de Don Bosco 2016 4

Messe

La première partie de cette journée festive fut la messe animée par l’union des chorales des écoles, présidée par le Père Adolphe. Dans sa prédication, il a invité les participants à ne pas seulement se contenter de connaitre la vie de Saint Jean Bosco et d’être fiers de l’éducation reçu, mais à évoquer  le Saint patron de la jeunesse. Il faut signaler que l’un des moments de cette célébration fut la remise des attestations à la première promotion   de la « Formation Occupationnelle », ils étaient au total 14 apprenants, tous des électriciens.

 

Cotonou fête de Don Bosco 2016 3

Retrouvailles

Après la fête, chaque œuvre s’est retrouvée chez elle, soit pour la finale des jeux concours, soit pour des matchs de retrouvailles. Chez nous  à l’École Professionnelle Saint Jean Bosco, ce fut deux rencontres très animées : au Basket les professeurs étaient face aux éleves et au foot les élèves croisaient les crampons aux anciens.

Partage et  réjouissance

Vers 12h 30, toutes les œuvres  se retrouvèrent dans la cours de notre école d’abord pour le repas puis la soirée récréative. Au total 1300  enfants et jeunes étaient dans la cour de l’École Professionnelle Saint Jean Bosco, une véritable expérience de l’esprit de famille  du valdocco. Le moment de repas s’est déroulé dans une très bonne ambiance entre élèves, enseignants et éducateurs soutenus bien sûr par les salésiens, salésiennes.

À 15 h la joie du repas céda place aux prestations diverses intercalées par la remise des prix aux différents gagnants des jeux concours.

Cette fête connu son apothéose  par une séance de Jump et la prière finale. Au portail de l’école, on attendait les jeunes et les adolescents  s’exprimer en langue Fon «   man mon kpon… man mon kpon », ce qui veut dire du jamais vu, pour exprimer leur satisfaction.

 

Roland AHIANDIPE, sdb 

roland

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom