SSCC - PVA
L’an deux mil quinze, du 22 au 24 mai, s’est tenu à Gbodjomé au Togo, la session de formation des SSCC du Togo et du Bénin sur le nouveau Projet de Vie Apostolique.
À l’arrivée des participants le vendredi 22 mai et après leur installation, ces derniers ont dîné à 20h puis se sont rendus dans la salle de formation pour l’ouverture de la session de formation qui a démarrée à 21h 30mn par une animation dirigée par Marie-Louise TCHIKO, Salésienne Coopératrice du Centre Local de Lomé et Chargée de la formation du Conseil Provincial SSCC AFO.
A 22 heures le Coordonnateur Provincial, Sébastien AMAH-TCHOUTCHOUI, a lancé le début de l’assise par les mots de bienvenue et les excuses du Conseil Provincial pour l’absence de l’Administrateur et du Secrétaire du Conseil.
Le programme de la session de formation fut présenté par Claude AKOUETE-AKUE, Salésien Coopérateur du Centre local de Cotonou et Administrateur du Conseil dudit centre, à qui le Coordonnateur Provincial a confié la mission du secrétariat.
On notait la présence de 23 participants dont 9 Salésiennes Coopératrices (Cinkassé = 02 ; Kara = 01 ; Lomé = 09 ; Parakou = 02 ; Porto-Novo = 02 ; Cotonou = 07) qui se sont tous présentés par centre local.
Le nouveau PVA fut distribués aux participants et les thèmes de la formation ont été dévoilés avec les communicateurs respectifs.
A 22h 15mn l’assistance reçut la visite du Père Paul WOGOMEBOU, Directeur du Noviciat de Gbodjomé et du Père Miguel AHEL, nouveau Provincial de l’ATE pour le mot du soir. Ce dernier dans son allocution a dit que « Les SDB ont une responsabilité historique d’accompagnement des SSCC car ce sont eux qui ont aidé Don Bosco à faire éclore la Congrégation ». Il a en outre exhorté l’assistance à confier, pour son plein succès, cette session de formation à l’Esprit-Saint et à Marie Auxiliatrice qu’on ne saura dissocier. Après la prière de clôture, les participants furent invités à rejoindre leurs dortoirs à 22h 30mn.

La journée du 23 mai 2015 a connu un accroissement du nombre des participants avec l’arrivée de deux Salésiens Coopérateurs (01 de Kara et 01 de Cotonou) dans la matinée et dans l’après-midi, de l’Administrateur Provincial SSCC AFO, portant ainsi l’effectif à un total de 26 participants.
Cette journée a démarré conformément au programme par une messe célébrée par le Père Miguel AHEL à 6h.
Après le petit-déjeuner à 07h, les participants se sont rendus à la salle de formation où, à la suite de la prière de lancement des activités du jour et après une animation, dirigée par Marie-Louise, le rapport des activités de la journée du vendredi 22 mai fut présenté par Claude AKOUETE-AKUE.
Après amendement et adoption du rapport, la 1ère communication sur le thème « Histoire du PVA », présentée par Gisèle ACAKPO, Salésienne Coopératrice de Parakou, Coordonnatrice Provinciale sortante, a démarré exactement à 08h 15mn.
Dans sa communication, elle a retracé aux participants les différents documents ayant subi des modifications pour devenir aujourd’hui le « Projet de Vie Apostolique » qui offre aux Salésiens Coopérateurs et Salésiennes Coopératrices, un authentique chemin de sanctification “pour exercer la charité dans le travail pour le salut des âmes”. Des questions et des apports des uns et des autres ont permis aux participants de comprendre encore un peu plus, l’historique du PVA.
Après une brève animation, l’assemblée eu droit à une communication sur le thème « Etude des Statuts du nouveau PVA », présentée à 9h par Isabelle SOGLOHOUN, Salésienne Coopératrice du centre local de Cotonou, Administratrice Provinciale sortante.
Cette dernière, dans sa communication, a attiré l’attention des participants surtout sur les modifications portées aux statuts de l’ancien PVA pour en faire le nouveau. Elle a remis à tous les participants un document comportant ces différentes modifications, du Préambule en passant par les six chapitres du PVA jusqu’à la conclusion, soit en tout 33 articles modifiés sur les 41 avec un ajout de l’article 18 dans le nouveau PVA.
Au cours de la communication, nous connaîtrons l’arrivée du Père Ferdinand ZIGUI, Délégué Provincial des SSCC de l’AFO.
A la fin de cette communication, le Délégué Provincial a attiré notre attention sur la présentation du Recteur Majeur, Don Pascual Chavez, qui nous exhorte à nous approprier le PVA et d’en intérioriser les valeurs.
Les participants se sont ensuite constitués en quatre groupes pour des travaux en ateliers pour une lecture et une synthèse du PVA divisée en quatre parties.
Le Groupe 1 s’est vu attribué les chapitres 1 et 2, le Groupe 2 le Préambule et le chapitre 3, le Groupe 3 les chapitres 4 et 5 et le Groupe 4, le chapitre 6 et la conclusion.
Après les travaux en ateliers suivis d’une pause de 20 minutes, l’assemblée retourna en plénière pour une restitution des travaux réalisés par les groupes. Chaque groupe présenta les résultats de ses travaux suivis des débats. Des éclaircissements furent apportés par les uns et les autres et surtout par le Délégué Provincial.
A 12h, l’assemblée a marqué une pause pour l’Angélus. Les débats reprirent après l’Angélus jusqu’à 13 heures pour le déjeuner et le repos.
A la reprise à 15h, l’ordre du programme a été interverti et ce fut, au lieu de la troisième communication, la quatrième sur le thème « Techniques de formation ou Méthodes de formation » par Monsieur Arnaud F. GBADJA, Administrateur de projets, Chef Cellule Contrôle des marchés publics du Ministère du Travail et de la Fonction Publique à Cotonou au Bénin. Ce fut une communication très riche basée sur une approche participative dans laquelle tous les participants ont été fortement impliqués et sont sortis aguerris pour pouvoir transmettre leurs acquis aux autres.
Après ladite communication, l’assemblée a répété l’Hymne de Don Bosco dont une copie avec les partitions a été remise à chaque participant.
Nous eûmes à 16h 45mn, une pause de 20mn. A la reprise, ce fut la troisième communication qui a été renvoyée en dernière position, présentée par Isabelle SOGLOHOUN et portait sur le thème « Etude du Règlement du nouveau PVA ». Il y eut aussi des travaux en ateliers selon les groupes constitués le matin. Le Groupe 1 s’est penché sur les chapitres 1 et 2 du règlement, le Groupe 2 les chapitres 3 et 4, le Groupe 3 les articles 18 à 25 du chapitre 5 et le Groupe 4 les articles 26 à 37 du chapitre 5.
À la restitution des travaux, des débats ont permis d’éclairer les uns et les autres sur les articles du Règlement du PVA. Toutefois l’article 18 dans son alinéa 2 surtout, n’a pas trouvé un consensus de compréhension de l’assemblée et il a été demandé au Conseil Provincial de trouver dans un délai d’un (01) mois, une réponse à cette situation qu’il communiquera aux Conseils Locaux.
Peu avant 21 heures, l’assistance reçut la visite de courtoisie des Aspirants SSCC de Gbodjomé.
Les débats se sont poursuivis jusqu’à 21h et l’assemblée fut conviée au dîner pour retourner en salle au tour de 22h pour la présentation des activités des centres locaux selon l’ordre suivant : Lomé, Kara, Cinkassé, Parakou, Porto-Novo et Cotonou.
Le Père Vicente fut avec l’assemblée pour la présentation du mot du soir dans lequel il a exhorté l’Association des Salésiens Coopérateurs à ne pas être seulement qu’un groupe de prière mais aussi et surtout un groupe d’action à l’endroit des jeunes défavorisés.
La journée prit fin autour de 23 heures par une bénédiction du Père Vicente et les participants furent envoyés dans leurs dortoirs.

Le dimanche 24 mai a connu une modification dans son programme. Les SSCC ont démarré la journée avec une Messe célébrée par le Père Vicente à 7h avant de se rendre au réfectoire à 8h.
Ils eurent l’immense plaisir de visiter la salle d’exposition du Bicentenaire de Don Bosco, préparée par le Père Vicente, dans laquelle se trouvent des photos souvenirs de Don Bosco, Maman Marguerite et d’autres personnes ressources de la Famille Salésienne.
Les travaux ont repris à 10h par la lecture, l’amendement et l’adoption du rapport du samedi 23 mai. S’en est suivie l’évaluation de la session de formation après laquelle les participants eurent droit à un quartier libre d’environ 1h avant de retourner en salle à 11h pour diverses communications du Conseil Provincial SSCC AFO par la personne de l’Administrateur Provincial, Patrick HINVI.
Le Conseil Provincial après avoir remercié tous les participants, a invité les Conseils Locaux à respecter le Plan triennal dans ses orientations.
Il a ensuite rappelé aux Coordonnateurs des Centres Locaux d’établir et de faire parvenir les Fiches individuelles de chaque membre (SSCC et Aspirants) ainsi que les Rapports de rentrée et de clôture des activités de leur centre respectif dans les délais fixés.
Aussi est-il demandé à chaque Centre Local de désigner une personne ressource qui pourra envoyer à André GONÇALVES à Lomé, les informations du Centre pour insertion dans le Bulletin des SSCC AFO.
Le Conseil Provincial a interpelé les SSCC sur l’obligation du renouvellement des promesses au plus tard le 08 décembre et de la régularité dans les cotisations qui témoignent aussi de notre appartenance à l’association.
Il a été rappelé aux Conseils Locaux l’organisation du Congrès Don Bosco qui se tiendra du 13 au 15 août 2015 à Cotonou, dont les frais de participation seront communiqués ultérieurement et auquel le Conseil Provincial invite les SSCC à participer massivement.
Des exemplaires du nouveau PVA ont été remis aux responsables des Centres Locaux pour être vendus au prix de 2000 FCFA. Tous les participants à la session de formation ont eu droit à une réduction de 500 FCFA sur le prix de vente du nouveau PVA et des porte-clés à l’effigie de Don Bosco ont été vendus au prix de 300 FCFA.
Le mot de clôture de la session de formation fut prononcé par le Coordonnateur Provincial à 12h 30mn et les participants furent conviés au repas avant de prendre départ à 14h.

Gbodjomé (TOGO), le 24 mai 2015.
Le Chargé du Secrétariat,
Claude AKOUETE-AKUE,
Salésien Coopérateur,
Administrateur du Centre Local de Cotonou.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom