Au-delà des guerres qui minent notre Région (l’Afrique de l’Ouest), les catastrophes sont les maux qui sont de plus en plus courantes. Parmi ces catastrophes, il y a les incendies, précisément ceux des marchés publics. Le Togo vient de vivre en l’espace de trois jours le triste sort des incendies de marché. Le jeudi 10 janvier c’était le marché de Kara (deuxième ville du Togo située au Nord) qui brûlait. Aujourd’hui samedi 12 janvier, c’est le tour du grand marché de Lomé de subir ce triste sort. Un immeuble entier a pris feu et les sapeurs pompiers peinent à circonscrire ce feu.

Voici deux évènements qui plongent des familles entières dans une misère; les investissements des commerçants étant partis en fumée.

Toutes les photos

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom