La Civiltà cattolica, la revue des jésuites italiens, a publié jeudi une longue interview du pape François, sortie simultanément dans seize autres revues des Jésuites, notamment en français dans la revue Etudes. Elle a été réalisée, au mois d’août, à la résidence Sainte-Marthe où réside le pape, par le directeur de la Civiltà Cattolica, le père Antonio Spadaro.
Le pape Bergoglio y brosse son portrait-robot. Il évoque notamment ses goûts artistiques et culturels. Premier pape jésuite de l’Histoire, il donne son avis sur la Compagnie de Jésus, analyse le rôle de l’Église d’aujourd’hui, énonce ses priorités pastorales, et aborde les questions que la société et l’anthropologie contemporaine posent à l’annonce de l’Evangile, comme l’homosexualité et la situation des divorcés-remariés.

Un pape qui privilégie le discernement et la consultation
Le pape raconte son parcours : « Ma façon autoritaire et rapide de prendre des décisions m’a causé de sérieux problèmes et m’a valu d’être accusé d’être conservateur ». Une expérience difficile que le pape a aujourd’hui mis à profit.

En évoquant son ministère épiscopal en Argentine, il affirme avoir compris l’importance de « la consultation » : « les consistoires, les synodes sont par exemple des lieux importants pour rendre réelle et active cette consultation. Il faut toutefois les rendre moins rigides dans la forme ». Quant aux dicastères romains, « ce sont des médiateurs, non des gestionnaires ».
Le pape explique comment sa formation de jésuite, et en particulier le « discernement », l’aide à mieux vivre son ministère. « Nombreux, par exemple, sont ceux qui pensent que les changements et les réformes peuvent se concrétiser dans de brefs délais. Je crois qu’il y a toujours besoin de temps pour jeter les bases d’un véritable changement efficace. Et parfois, le discernement nous pousse à faire plus vite ce qu’on pensait faire plus tard. Et c’est ce qui s’est passé pour moi ces derniers mois.

Lire la suite

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom