JEAN-CLAUDE GIANADDA A PORTO-NOVO

Jean-Claude GIANADDA A PORTO-NOVO copy

image vide

Chose annoncée, chose espérée, chose réelle !

Dans la soirée du lundi 23 Janvier 2017, le Diocèse de Porto-Novo a accueilli dans la paroisse Saint François-Xavier de Porto-Novo le Célèbre chantre de l’éternel Jean Claude GIANADDA.  Une grande chance et grâce pour notre communauté paroissiale qui est dans l’effervescence des 60 ans de la création de notre paroisse.

La venue de Jean-Claude GIANADDA au Bénin s’inscrit dans le cadre des séries de veillées catéchétiques qu’il organise chaque année dans plusieurs pays.

DSC_0059

Sa venue au Bénin à un double objectif :

  • Proclamer l’amour de Dieu à travers la promotion du chant religieux comme outils catéchétique, liturgique et un instrument d’animation pour le groupe de jeunes.
  • Investir dans les œuvres humanitaires.

De manière singulière, sa venue dans le Diocèse de Porto-Novo et à la paroisse Saint François-Xavier, vise à soutenir les actions de l’aumônerie de la musique sacrée. D’ailleurs, les choristes de plusieurs paroisses du Diocèse étaient présents pour ne pas se faire compter l’événement. Il en était de même pour de nombreux fidèles et anonymes amoureux des chants religieux et liturgiques.

Ce fut un véritable moment de communion de fraternité et de renouveau spirituel sous le regard de notre Père évêque Mgr Aristide GONZALLO, l’aumônier de chorales des chorales des jeunes du Diocèse de Porto-Novo le Père Ghislain MAFORIKAN  et de nombreux prêtres et religieux.

DSC_0025

Au passage, il est important de rappeler que Jean-Claude GIANADDA est un Frère des Écoles ChrétienneDSC_0105s (France), il a d’abord été professeur au collège Saint Bruno à Marseille. Puis, en 1976, à 32 ans, il est nommé directeur dudit collège. En 1994, il a donc 23 ans, il abandonne l’enseignement pour se lancer dans l’unique activité : chantée et se consacrer entièrement à cette “mission d’Église”. Jean Claude GIANADDA a enregistré près de 800 chansons qu’il a composées
et auteur de 50 albums. Par an, il cumule environ 150 veillées catéchétiques dans les
églises, prisons ou hôpitaux. L’homme à la guitare ‘’douze cordes’’ aura façonné quelques-uns des plus grands « tubes » de l’Église : Trouver dans ma vie ta présence, qu’il est formidable d’aimer, chercher avec toi dans nos vies… la liste est bien longue !  « Chanter, c’est prier deux fois » disait Saint Augustin. On peut donc dire sans se tromper que GIANADDA est vraiment un homme de prières qui donne l’envie de prier au peuple de Dieu.

« Cueillons les fleurs de l’Espérance et rallumons notre bougie. Chacun de nous est une chance,  là où il est, là où il vit… »

DSC_0040

DSC_0044

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur de l’article: Kévino CAPO-CHICHI

 

 

 

Related posts

3 thoughts on “JEAN-CLAUDE GIANADDA A PORTO-NOVO

  1. ADANCHEDE F. Alphonsine

    Félicitations aux organisateurs de cette fête, et à l’évêque pour son déplacement, au curé, à l’aumônier, au vicaire et aux fidèles qui ont fait le déplacement et soutenu cette fête. Également à ceux n’ont pas pu venir. Merci

  2. NOUDEVIWA Clotilde

    Il est génial que le Seigneur le fortifie

Laisser un commentaire