Saints Papes 27 avril Web
(RV) La foule a acclamé les deux nouveaux saints alors que les cloches de Rome se sont mises à résonner dans la ville. Deux souverains pontifes jouissant d’une très grande popularité viennent d’être canonisés ce dimanche. Karol Wojtyla et Angelo Roncalli sont élevés à la grâce des autels par le Pape François qui est devenu, lui-même, une figure planétaire en une année seulement de pontificat. Une messe en présence du Pape émérite, Benoît XVI qui fut le successeur direct de Jean-Paul II et qui initia le processus en béatification du Pape polonais. Une équation sacrée qui explique l’immense affluence des fidèles.
Jean-Paul II et Jean XXIII canonisés sous les yeux de Manuella Affejee, notre envoyée place Saint-Pierre
Des centaines de milliers de fidèles suivent en ce moment la messe de canonisation en direct place Saint-Pierre, ou sur écrans géant un peu partout dans la Ville éternelle. Le Pape a salué l’autel sur le parvis de la basilique Saint-Pierre au terme de la procession au rythme de la litanie des saints. Il a ensuite salué le Pape émérite Benoît XVI, assis parmi les cardinaux et des évêques sur la partie gauche du parvis de la basilique Saint-Pierre.
Le rite de canonisation a lieu au tout début de la cérémonie. Le préfet de la Congrégation pour la Cause des Saints, le cardinal Angelo Amato, a demandé par trois fois au Pape, d’inscrire Jean XXIII et Jean-Paul II sur le catalogue des saints. Lors d’une béatification, une seule demande est prononcée. Le fait de les répéter trois fois lors de la canonisation montre l’importance de la décision de sanctifier quelqu’un et de permettre à l’Eglise universelle de les prendre comme intercesseurs.
La question posée trois fois au Pape
Les trois demandes du cardinal Angelo Amato, préfet de la cause des saints au Pape :
« Très Saint Père, la sainte Mère Eglise demande avec force que votre Sainteté inscrive les Bienheureux Jean XXIII et Jean-Paul II au catalogue des sainte et que comme tels ils soient invoqués comme saints.»
«Conforté par la prière, très saint Père, la sainte Eglise vous demande avec grand e force que votre Sainteté veullei bien inscrire ces nouveaux fils élus dans le catalogue des Saints.»
« Très Saint Père, la Sainte Eglise, confiante dans la promesse du Seigneur d’envoyer sur elle l’Esprit de Vérité, qui à toute époque a préservé de l’erreur le magistère suprême, supplie avec force Votre Sainteté de vouloir inscrire ces fils élus dans le catalogue des saints ».
Le Pape, grave, a ensuite répondu par la formule consacrée en latin : « En l’honneur de la Sainte Trinité, par l’exaltation de la foi catholique et l’accroissement de la vie chrétienne, avec l’autorité de Notre Seigneur Jésus Christ, des saints apôtres Pierre et Paul, après avoir longuement réfléchi, invoqué plusieurs fois l’aide de Dieu et écouté l’avis de beaucoup de nos frères dans l’épiscopat, nous déclarons et définissons saints les bienheureux Jean XXIII et Jean Paul II, et nous les inscrivons dans le catalogue des saints et établissons que dans toute l’Eglise ils soient dévotement honorés parmi les saints ». La foule des fidèles a alors acclamé les nouveaux saints.
Des reliques des deux saints aux côtés de l’autel

A l’issue du rite, les reliquaires des deux Papes, identiques, ont été portés et déposés à côtés de l’autel. A l’intérieur se trouvent les mêmes reliques utilisées lors de leur béatification respective, à savoir un morceau de peau de Jean XXIII et du sang de Jean-Paul II. Après le salut du cardinal Amato au Pape François, la messe proprement dite, a commencé.
C’est la prière eucharistique III qui est utilisée pour l’eucharistie avec pour la première fois, la mention des deux nouveaux saints.

http://www.news.va/fr/news/jean-xxiii-et-jean-paul-ii-proclames-saints-par-fr

Canonisation Vatican

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom