JDJ 2
La journée Diocésaine de la jeunesse de Conakry a eu lieu dans la ville de Kansar dans la région du Bagatay.
Un total de 700 jeunes, de diverses paroisses, se sont rencontrés le 27 et 28 février et le 1er et 2 mars pour réflexioner sur le thème: “Heureux les pauvres de cœur, le Royaume des cieux est à eux”
Après une longue attente, ils sont partis pour Kansar où ils étaient arrivés vers 19h. Un bon accueil de la part des jeunes de Kansar, l’installation et un rassemblement pour la présentation du programme et la prière ont mis fin à cette première journée.
La journée du vendredi 28 février a été dédiée à l’acte d’ouverture avec la présence des autorités de la place. Le Maire, le Sous-préfet, le Précepteur et quelques membres du Conseil paroissial. Après les différents discours, le Curé de Kansar, le Père Bernard CAMARA, au nom de Monseigneur Vincent COULIBALY, a proclamé l’ouverture officielle de J.D.J. 2014.
Cette ouverture a été suivie d’une rencontre par Doyenné pour le débat d’un questionnaire.
Le soir, un temps de détente a permis organiser un match de football, garçons et filles, entre la région du Bagatay et le reste; les filles du Bagatay étaient plus forts mais les garçons du reste on sauvé l’honneur.
À 18h30 commençait la messe d’ouverture présidée par Monseigneur Vincent COULIBALY. La journée a été clôturée par une soirée culturelle.
La matinée du samedi 1er mars a été occupée par la rencontre avec Monseigneur et la conférence-débat sur le mariage.
L’après-midi une catéchèse sur la réconciliation à partir de la “lectio divina” de la parabole de l’Enfant Prodigue, la messe et la deuxième soirée culturelle a mis fin à la journée.
Le dimanche 2 mars avec la communauté chrétienne de Kansar nous avons célébré la messe d’envoie en mission. Une belle cérémonie, malgré la longueur à cause des différents discours de remerciements des uns et des autres.
Monseigneur a envoyé les jeunes en mission en leurs convoquant pour le 2015 à Kindia.
Un repas de fête et le retour à ses lieux respectifs avec les cœurs chauds d’amitié et de joie.
Vers 21h30 les jeunes rentraient à Conakry dans l’embouteillage, “comme d’habitude”.

P. Emiliano

JDJ 1

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom