LA COMMUNAUTÉ DE DAKAR

communaute-de-dakar-copie

Dakar : La « Benjamine »

Les chroniques des rencontres intercommunautaires entre les communautés de Tamba, Saint-Louis et Thiès, les lettres entre les missionnaires et leurs supérieurs en Espagne leur mémoire, nous disent que depuis les premiers  temps, les missionnaires ont toujours souhaité ouvrir une présence dans la capitale Dakar. La Ville devient une macropolis dans laquelle une multitude de Jeunes sont à la recherche de leur avenir. Les salésiens doivent y être témoins de l’amour de Dieu pour eux.

Les démarches pour une  présence des fils de Don Bosco à Dakar ont commencé depuis l’époque où Son Éminence Hyacinthe  Cardinal THIANDOUM était archevêque de Dakar. Ces démarches se sont concrétisées avec son successeur, Son Éminence Théodore-Adrien Cardinal SARR. Dès sa prise de fonction ce dernier offre à la Congrégation la création d’une paroisse salésienne dans le quartier de Nord Foire où les Salésiens avaient acquis un terrain. De leur côté, les confrères aussi pensé, pour configurer cette présence, à un Centre des Jeunes et à d’autres  initiatives pour leur accueil.

A cette fin, une décision fut prise au niveau de nouvelle Vice-Province « Notre Dame de la Paix » : Ouvrir la présence de Dakar, mais avec la condition de renoncer à celle de Saint-Louis pour  cause de manque de personnel.

Le P. Lucas CAMINO fut délégué pur cette charge en septembre 2001, cédant la Paroisse Notre Dame de Lourdes et le Centre de Formation Professionnelle (Saint-Louis) à son propriétaire, le diocèse de Saint-Louis, en août 2002. A partir de septembre 2002, tout en appartenant à la communauté de Thiès, il commença le service pastoral sur la communauté chrétienne du quartier de Nord Foire à Dakar, où  il  se déplaçait chaque week-end logeant chez les Oblats de Marie Immaculée, en vue de la constitution d’une communauté paroissiale. L’année pastorale 2003/2004, il s’installa avec le Fr Théodore Afantodji dans une maison toute proche du terrain où la maison de communauté serait construite. Finalement en 2005, ils s’installèrent dans les locaux de la nouvelle maison. L’actuelle « Quasi Paroisse Saint Jean Bosco » fut ainsi constituée  l’Archevêque.

Related posts

Laisser un commentaire