LA COMMUNAUTÉ DE KARA

SAINT JEAN BOSCO (1985) 1991

Kara : Une Mission Difficile

L’œuvre de Kara est née en réponse à la demande de l’évêque de Sokodé, Mgr Chrétien Matawo BAKPESSI. Le 30 septembre 1985 les confrères José Antonio RODRIGUEZ, (Directeur). Marcos SANTOS et Juan MELGAR forment la première communauté. En attendant  de trouver un logement qui leur soit propre et aussi pour mieux étudier le milieu afin d’identifier les vraies réponses à apporter, ils sont hébergés pendant 2 ans à la paroisse saint Pierre et Paul (actuelle Cathédrale du diocèse de Kara) dirigée par le père Adjola, Curé.

Après réflexion et étude du milieu, la communauté prend comme première intension pastorale de donner un abri et un métier  à tant de jeunes et d’enfants qui étaient dans la rue, autour de la gare routière ou du marché, sans logement ni emploi. Ceci les amena à construire foyer et pour accueillir les enfants abandonnés dans la rue, et ensuite à leur offrir une formation qui leur permettraient de s’insérer dans la société. De petits ateliers furent alors construits. Vu le nombre grandissant des enfants, i, centre professionnel fut ouvert après l’obtention d’un terrain à Kara-sud, précisément à Kpélèwaï. Très tôt, Don Bosco sera connu partout dans la ville par succès. Avec la poussée charismatique de l’infatigable José Antonio, les œuvres se sont multipliées partout dans la ville et les villages. Toutes les œuvres à destination des jeunes démunies dans « l’Association Don Bosco pour la Promotion des Jeunes du Togo » née à Kara en 1986, avec la collaboration du gouvernement et de quelques ONG.

Related posts

Laisser un commentaire