LA COMMUNAUTÉ DE LA MAISON DON BOSCO LOMÉ

MAISON DON BOSCO 1988

La mission pour le noviciat et le postnoviciat, Maison Don Bosco, fut construite dans le quartier d’Akodesséwa , et fut inaugurée le jour de la profession des 10 premiers novices, le 16 août 1988, année centenaire de la mort de Don BOSCO. Le Père Lucas (Directeur), le P. César (Maitre des novices), le P. Gabriel LARRETA (Professeur) et le stagiaire Jorge Martin COELLO (Assistant des novices) furent la première équipe de cette communauté.

Cette présence s’occupe la formation humaine, pastorale et spirituelle des jeunes profès des provinces ATE et AFO, puis de  quelques-uns de la province AFW. Alors qu’elle n’était qu’un scolasticat au départ, elle a aujourd’hui en son sein un institut supérieur ISPSH, formant les jeunes religieux et laïcs pour la Licence et le Master  en Philosophie et en science de l’éducation, ainsi qu’en Communication Sociale depuis la reconnaissance de ce diplôme par le CAMES (Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur) en 2006. En plus des salésiens , elle reçoit des étudiants d’autre congrégation religieuses et des laïcs ISPSH est dirigé depuis 2015  par le Père Dieudonné OTEKPO. La communauté et actuellement sous l’animation du Père Jésus-Benoît BADJI qui succède aux Pères Aurelien AHOUANGBE, Faustino GARCIA, César FERNANDEZ, Enrique FRANCO, Ivon REAUDIN, Francis GATTERRE, Lucas CAMINO.

L’ISPSH Don Bosco

L’institut Supérieur de Philosophie et de Sciences Humaines Don Bosco a été fondée par l’initiative de la conférence Ibérique (Espagne et Portugal), conformément à l’accord du 29 octobre 1986, ratifier par le Recteur Majeur de la Congrégation des Salésiens de Don Bosco, le 2 janvier 1987 (Rome), et selon l’agrément d’accord signé entre l’Archevêque de Lomé, Mgr. RC. Tonyui Messan DOSSEH ANYRON et le supérieur Régional des Salésiens, le 29 juin  1987. Il est agrée par l’Etat Togolaise comme établissement privé d’enseignement supérieur. Son programme d’étude s’adresse aussi bien aux religieux qu’aux religieux qu’aux Laïcs. Ses diplômes sont reconnus par le CAMES

Related posts

Laisser un commentaire