(ANS – Rome) – Dès qu’il a eu connaissance de l’annonce de la décision du Pape Benoît XVI de renoncer  au ministère d’Évêque de Rome et de Successeur de saint Pierre, le Recteur Majeur des Salésiens a voulu adresser un message à toute la Famille Salésienne.

Bien chers Confrères, Sœurs, tous les Membres de la Famille Salésienne, Amis de Don Bosco : je vous salue avec le cœur de Don Bosco, depuis le Mexique où je me trouve pour la célébration du Jubilé d’Or de la Province de Guadalajara, ma Province d’origine.

Même si nous sommes profondément surpris de la nouvelle que nous venons de recevoir concernant la décision du Saint-Père Benoît XVI de renoncer à continuer à guider la « barque de Pierre » et à confirmer ses frères dans la foi à travers l’annonce de l’Évangile, le témoignage de sa vie, sa souffrance et sa prière, nous restons édifiés par ce geste exemplaire et prophétique.

En présentant sa démission, motivée par l’âge et la fatigue, conséquence de sa sollicitude à accompagner l’Église en une période caractérisée par de profonds et très rapides changements sociaux, qui ont à voir avec la foi et la vie chrétienne, qui réclament une grande énergie physique et spirituelle, le Saint-Père avoue avoir pris le temps du discernement devant Dieu.

Sa décision est donc le fruit de la prière et un signe exemplaire d’obéissance à Dieu ! Un tel comportement ne peut que susciter notre plus grande admiration et notre plus grande estime.

Il s’agit, encore une fois, d’un trait spirituel typiquement sien : l’humilité qui le rend libre devant Dieu et devant les hommes, et met clairement en évidence son sens des responsabilités.

Tout en exprimant au Saint-Père, comme l’aurait fait Don Bosco, toute notre gratitude pour la générosité avec laquelle il a servi l’Église et s’est montré si paternel à l’égard de notre Famille, nous l’accompagnons dans cette nouvelle phase de sa vie de notre grande affection et de notre prière.

Dès à présent, prions pour l’Église, en invoquant l’Esprit Saint afin que ce soit Lui à guider la fin de ce pontificat et la célébration du prochain Conclave.

Confions à Marie Immaculée Auxiliatrice, en cette fête de Notre-Dame de Lourdes, le Saint-Père et toute l’Église. Elle continuera à se manifester, comme toujours au long de l’histoire, Mère et Maîtresse.

De tout coeur et en union de prière.

Don Pascual Chávez V., SDB
Recteur Majeur

Publié le 11/02/2013

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom