grazie_RM_Papa_Francesco_2015_06_24

Mes chères sœurs et mes chers frères de notre Famille Salésienne du monde entier,
je ne peux vous cacher la joie que j’éprouve, en ce moment,
de pouvoir vous présenter la lettre qu’il y a quelques heures à peine,
le Saint-Père, le Pape François, a envoyée à notre Famille Salésienne,
à l’occasion du Bicentenaire de la naissance de saint Jean Bosco.

C’est un beau geste affectueux, paternel et de grande considération pour notre place dans l’Église, ainsi qu’une invitation à vivre de manière tout à fait responsable le service qu’il nous revient d’accomplir.

Le Pape François nous dit qu’il veut surtout nous encourager à apporter les réponses éducatives et évangélisatrices que donnerait Don Bosco. Le Pape nous invite à continuer à rechercher les derniers, ceux qui ont le plus besoin de nous.

Il nous invite à persévérer à éduquer avec la bonté, l’affection [amorevolezza] qui est notre caractéristique typique, comme nous le savons et comme il nous l’a déjà dit au Valdocco.

Le Pape nous invite à aider les jeunes à trouver leur place dans ce monde où la communication et tous les médias qui la favorisent sont si importants.

Le Pape nous invite à promouvoir un volontariat social très actif, correspondant à notre condition d’éducatrices et d’éducateurs chrétiens.

Le Pape nous invite à accompagner les jeunes sur le chemin de la foi.

Cette lettre est réellement une belle opportunité, en ce moment du Bicentenaire, alors que, d’ici peu, nous allons nous retrouver pour célébrer, le 16 août exactement, les 200 ans du jour béni où Don Bosco est venu au monde, et où l’Esprit a fait ce don précieux à l’Église.

Il me reste seulement à vous dire que dès cet instant, nous mettons ce message à votre disposition pour qu’il parvienne partout dans le monde où notre Famille Salésienne est activement présente.

Je souhaite de tout cœur que nous puissions tous traduire dans la vie ce beau cadeau que le Saint-Père nous fait et qu’il a voulu intituler « Comme Don Bosco, avec les jeunes et pour les jeunes », en totale harmonie avec l’Étrenne de cette année. Mes chères sœurs et mes chers frères, je vous souhaite les meilleures choses.

Avec mon affection. Que le Seigneur vous bénisse. Au revoir.

Pour voir la vidéo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom