Foot Conakry

En arrivant, c’est la nouveauté partout : la maison, le quartier et surtout la petite cour pleine d’enfants à l’occasion du tournoi de football Don Bosco. Plusieurs équipes, rouges, vertes, jaunes, sont en ébullition dans la cour. Au milieu d’une grande poussière, les enfants courent derrière un ballon et les supporters crient et envahissent le terrain à chaque but ; l’ambiance est assuré.
Ce bruit ne nous empêche pas célébrer ma première messe. C’est la messe du sixième anniversaire du décès de Madame Morel, née Juliette Somah. La famille et certains membres de la chorale et de la communauté paroissiale se font présent pour cet événement, 25 personnes.
Chaque samedi à partir de 16h la cour commence de nouveau à se remplir, cette fois ci non seulement pour les coureurs du ballon mais aussi pour les catéchumènes. Une visite à chaque groupe pour les encourager et les saluer.
Après, ensemble avec Bernard nous partons à la maison du doyen de la communauté paroissiale pour visiter un groupe de catéchumènes qui font la catéchèse dans la CEB.
Nous faisons la bénédiction de la maison de la vice-présidente d’une des CEB, qui avait été brûlée et l’a reconstruite. Ici, j’ai constaté qu’il n’y a pas d’événement sans repas; non seulement pour les présents mais aussi pour le reste des membres de la communauté salésienne qui sont absents.
Les gens sont très généreux et sensibles à n’importe quel service pastoral prêté.
Que Don Bosco continue à grandir au cœur de tous les Guinéens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom