Séisme Népal Web
L’équipe salésienne de secours au Népal, le « Don Bosco Relief Team » (DBRT), travaille à plein rythme dans 10 villages distribués sur 4 des 29 districts frappés par le tremblement de terre au Népal. Alors que le gestion de l’émergence de la part des autorités procède entre difficultés et bureaucratisme, l’équipe salésienne se donne avec beaucoup de dévouement : pendant les six premiers jours après le séisme, elle a déjà distribué des kit alimentaires et tentes pour plus de 2.350 familles.
A partir des zones frappées, on signale :
1. Dans le district de Tulosilvari – le plus grièvement frappé par le tremblement de terre, avec 2071 victimes recensées, la nourriture (riz, légumes…) est transportée par camion ou et de tout-terrain vers la population des secteurs de 1 à 6 ; la plus grande partie des maison sont détruites et le DBRT met à disposition des toiles pour se former des abris.
2. Un autre district, Gorkha, est bien soigné par une congrégation religieuse féminine, économiquement soutenue par le secours salésien.
3. A Kavre, un beau district de montagne, le séisme a fait 286 morts et beaucoup de personnes sont grièvement blessées.
4. Les familles du village de Mamti, secteurs 2-5, sont très grièvement frappées ; elles remercient pour la nourriture et les toiles leur fournies par le DBRT.
5. Deux instituts salésiens se trouvent dans le district de Lalitpur, où plusieurs maisons sont tombées. L’équipe de secours, avec l’aide des enseignants et des habitants des villages est sur place pour travailler avec les gens, fortement traumatisées. A Lele, un village de ce district à 10 km du « Thecho Institute », toutes les maisons (150) ont été détruites. Les victimes sont restées sans nourriture et abris et l’équipe salésienne est toujours en contact avec elles.
6. A Khokna, village voisin de Lele, plus de 200 maisons sont tombées. L’équipe de secours est en train de fournir nourriture et tentes.
7. Les gens du village de Bhugmati, ont perdu plus de 150 maisons. Toutes les victimes ont reçu de la nourriture pour 5 jours et des toiles pour créer des abris. Lubhu est le village le plus proche de l’école salésienne de Siddhipur, on a enregistré deux victimes et beaucoup de maisons complètement détruites. L DBRT a distribué de la nourriture et du matériel de secours dans les secteurs 4-8.
8. Plus de 92 familles des villages de Bista Gaun, Gampe Dhada, Dhami Gaun et Dhada Gaun, ont perdu leurs maisons. Aussi le village de Lache Bharamyani a subit de graves dommages, et les secours salésiens y ont apporté nourriture et tentes pour 20 familles.
Les efforts du DBRT sont très appréciées par la population locale, surtout par le fait que, pour beaucoup, l’aide salésienne est la seule qu’ils ont reçu jusqu’à maintenant. Au cours de l’évaluation et planification quotidienne, beaucoup d’opérateurs du DBRT ont souligné la sérénité des victimes, malgré la tragédie, et leur volonté de partager avec les autres le peu qu’elles ont.

http://www.infoans.org/1.asp?sez=1&sotSez=13&doc=12570&lingua=4
Rapport Népal

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom