QUI EST P. ÉVARISTE SILUÉ ?

La UNE -SILUE Evariste

image vide

 

Je suis SILUE Klotioloman Evariste, originaire du Nord de la Côte d’Ivoire. La première fois que j’ai exprimé le désir de me consacrer au Seigneur était à l’âge de 7ans. Evidement cela semblait un désir d’enfant, mais un désir qui allait m’habiter et m’accompagner tout le temps, prenant le dessus  sur les autres projets et désirs que j’avais. Grandissant je cherchais donc le modèle de prêtre qui me conviendrait plus.

Don Bosco (24)

Ma rencontre avec Don Bosco aura lieu vraiment en 2001 quand je participe à une colonie de vacances organisée par les salésiens de Korhogo, alors que j’étais bien fidèle de la paroisse depuis 1993 et que j’y ai reçu tous mes sacrements d’initiation chrétienne. Devenu animateur, je me retrouve vite dans le style salésien et les activités proposées. Peu de temps après mon insertion dans le groupe des animateurs Le P. Rafael SABE et le responsable des enfants de Chœur Eric VASSI me font la proposition explicite d’intégrer le groupe vocationnel. Je commence alors dans le groupe vocationnel du diocèse et ensuite dans le groupe Valdocco, motivé par des modèles de prêtres très proches et passionnés des jeunes comme P. SABE que je rencontre à la  paroisse et au Collège Don Bosco où j’étudie au second cycle. Après le BAC je commence la formation salésienne en Octobre 2006 au prénoviciat de Bobo Dioulasso, le noviciat et le postnoviciat suivent, puis je suis ramené dans ma paroisse d’origine pour le stage avant d’aller au Cameroun pour la théologie.

sortie à la fin de MDB

Le 31 Août 2008, lors de la première profession je disais au Seigneur, comme Don Bosco : « Da mihi animas caetera tolle ». Le 19 Juillet 2015, je faisais la Profession perpétuelle en disant au Seigneur les paroles de Pierre devant l’incessante question mais fondamentale à tout appel du Seigneur : « m’aimes-tu plus que ceux-ci ? » C’est cette question du Seigneur, posée autrement à tous les disciples : « pour vous qui suis-je ? » qui a déclenché en moi la réflexion qui m’a conduite à mon engagement comme Salésien de Don Bosco. C’est donc pourquoi je disais au Seigneur, « Seigneur tu sais tout, tu sais bien que je t’aime » ( Jn21,17). Et comme tout appel du Seigneur est pour un envoi, je me sens envoyé, je suis un commis du Seigneur. De même qu’il dit à Pierre « pais mon troupeau » il m’envoie annoncer à mes frères, surtout les jeunes, qu’il vient leur donner la vie en abondance (Jn10,10). Me sentant donc envoyé, et au seuil d’une étape de mon cheminement vocationnel aujourd’hui (devenir prêtre pasteur des jeunes et travailler en communauté), je voudrais que mon projet de vie soit le même que celui du Christ d’où ma devise : « L’Esprit du Seigneur m’a envoyé annoncer la Bonne Nouvelle » (Lc4,18). Priez pour moi, afin  que je n’oublie jamais que je suis un envoyé, donc je ne viens pas pour accomplir ma volonté ou mes projets mais plutôt ceux du Seigneur, et que je dois garder le cœur et l’oreille ouverts aux motions de l’Esprit.

Ordination diaconale

Related posts

Laisser un commentaire