Salésiens Coopérateurs (SSCC)

sscc-copy

i

Feuille de mise en route

Pour le lancement de l’Association des Salésiens Coopérateurs il convient, si possible, de s’appuyer sur des Salésiens Coopérateurs « missionnaires » venant des Centres érigés qui comptent déjà avec une certaine solidité et expérience.

Le lancement du groupe des Salésiens Coopérateurs suit un certain nombre d’exigence à considérer. La proposition s’adresse aux laïcs qui s’identifient au charisme salésien et y adhèrent de par leur façon de vivre. Il faut cibler un noyau de ces laïcs en vue de pouvoir lancer l’Association. Un préalable est le développement de la salésianité dans tous ses aspects dans le milieu et la mise en place des itinéraires qui favorisent une assimilation de l’esprit salésien.

Les organes d’animation de l’Association ont des stratégies pour leur expansion missionnaire. Il s’agit donc de, en contact avec eux, favoriser au maximum la naissance ou le relancement du groupe dans le milieu.

Constituer un groupe d’aspirants coopérateurs et suivre avec eux le plan de formation tracé par l’Association des Salésiens Coopérateurs AFO. Il y a un manuel de formation pour l’initiation des nouveaux membres. Le cheminement comporte trois étapes à développer dans un minimum de trois ans avant d’être admis à la promesse.

L’accompagnement spirituel, pastoral et la formation sont  fondamentaux. Une attention particulière doit être portée sur les rencontres régulières (hebdomadaires) de formation et de prière, en particulier la célébration eucharistique. Un engagement salésien dans la Famille, dans le travail, dans l’activité apostolique est à la base de la croissance vocationnelle et doit être promu et suivi depuis le début.

2.2. Pour une présentation brève de l’ASC

Voici comment les Salésiens Coopérateurs se présentent eux-mêmes :

a. Vocation

Un jour nous avons été attirés par la figure de Don Bosco. Divers sont les chemins qui s’offrent aux chrétiens pour vivre la foi de leur baptême et l’engagement de leur confirmation. Certains sous l’impulsion de l’Esprit Saint se sentent attirés par la figure de Don Bosco et la perspective de « travailler avec lui » en restant dans le monde.

Être Coopérateur pour nous, c’est répondre à la vocation salésienne en assumant une manière spécifique de vivre l’Évangile et de participer à la mission de l’Église. C’est à la fois un don et un libre choix. Nous sommes appelés à y répondre par une promesse au cours de laquelle nous recevons le Projet de Vie Apostolique (PVA) de l’Association.

b. Au milieu de monde

Chrétiens, catholiques, nous vivons notre foi en nous inspirant, à l’intérieur même de la condition séculière, du  projet apostolique de Don Bosco

Il y a dans l’Église diversité de ministères mais unité de mission. Le Christ a confié aux apôtres et à ses successeurs la charge d’enseigner, de sanctifier et de gouverner en son nom et par son pouvoir. Mais les laïcs, rendus participants à la charge sacerdotale, prophétique et royale du Christ assument, dans l’Église et dans le monde, leur part de ce qui est la mission du peuple de Dieu tout entier. Ils exercent concrètement leur apostolat en se dépensant à l’évangélisation et à la sanctification des hommes. Le propre des laïcs étant de mener leur vie au milieu du monde et des affaires profanes, ils sont appelés par Dieu à exercer leur apostolat dans le monde à la manière d’un ferment, grâce à la vigueur de leur esprit chrétien.

Dans l’esprit de Don Bosco, nous exerçons notre apostolat en premier lieu dans nos tâches quotidiennes. Nous voulons suivre le Christ Jésus, envoyé par le Père pour servir les hommes dans le monde. Aussi, nous nous efforçons de réaliser, dans les conditions ordinaires de notre vie, l’idéal évangélique de l’amour de Dieu et du prochain.

Nos terrains d’engagements sont variés : le mariage, la famille, le milieu professionnel, les réalités de la vie sociale et politique, la paroisse, les différentes structures au service des jeunes, etc.

c. Salésianité

Nous avons été attirés, un jour, par la figure de Don Bosco et la perspective de « travailler avec lui » dans tous les secteurs de notre vie.

Nous avons conscience de vivre selon un style de vie qui colore tout notre quotidien, nos actes, nos engagements. Un style qui s’inspire de l’exemple reçu de Don Bosco et qui se fonde sur la méthode de la bonté, une manière de vivre la confiance, l’affection, la joie, la foi en ce qu’il y a de meilleur et de positif en chacun et dans le monde.

C’est dans cet esprit que nous essayons d’exercer notre mission dans le monde de manière spécifique en participant à la mission de Don Bosco, en vivant son esprit comme membre d’une association salésienne appartenant à la Famille plus large qu’il a fondée : la Famille Salésienne.

d. Association

Essayer de collaborer au projet apostolique de Don Bosco par ses propres moyens ne peut se faire de manière efficace. Nous avons besoin de l’aide et du soutien de ceux qui partagent ce choix. « L’union fait la force » disait don Bosco, c’est pour cela que dès le début il a souhaité rassembler ses collaborateurs laïcs dans une “Pieuse union des Coopérateurs”  appelée aujourd’hui « Association de Salésiens Coopérateurs »

L’association nous permet :

Une plus grande efficacité apostolique au sein de l’association : être coopérateurs, c’est l’être avec des frères et des sœurs ; c’est être membres co-responsables d’une association et d’une Famille ; c’est, non seulement opérer, mais « co-opérer » ; co-opérer ensemble pour mieux co-opérer avec Dieu.

L’occasion de vivre un engagement plus profond. Le coopérateur est co-responsable de la vitalité et la diffusion du projet apostolique de Don Bosco.

Le soutien, l’éclairage des autres membres de l’Association et plus largement bien sûr des autres groupes de la Famille Salésienne.

Une formation pour vivre et assumer sa vocation de salésien laïc au service des jeunes en particulier.

L’association s’est donnée une structure mondiale au service de la fidélité à son Fondateur et de l’efficacité de la mission de ses membres.

e. Sens de l’église

Nous sommes au service de l’Église avec notre spécificité. Notre apostolat s’inscrit dans celui de toute l’Église.

Nous contribuons à la vie de l’Église selon nos moyens, nos talents, ouverts et disponibles aux décisions de l’Église locale (diocèse et paroisse) en étroite collaboration avec les pasteurs et nos frères chrétiens.

Mais nous gardons un lien privilégié avec l’œuvre salésienne la plus proche de notre demeure.

f. Entrée dans l’Association

L’article 13 du Règlement du Projet de Vie Apostolique nous dit comment se réalise l’entrée dans l’Association :

« Une fois terminé le processus de sa formation, l’aspirant présente, par écrit, au Conseil local la demande de pouvoir entrer dans l’Association.

Le Conseil local transmet la demande de l’aspirant, accompagnée de sa propre évaluation, au Conseil provincial, qui sur la base de cette évaluation procède à l’approbation définitive.

L’entrée dans l’Association se réalise par la Promesse personnelle reçue, au nom de l’Association, par le Coordinateur provincial ou par un autre associé délégué par celui-ci. »

2.3. Identité et tâches spécifiques du délégué SDB

Les articles 22 et 23 du nouveau règlement de l’ASC développent ce thème. Nous soulignons les aspects suivants :

  • Il encourage la responsabilité des Conseils des Salésiens Coopérateurs et veille avec sollicitude à leur autonomie d’organisation dans la communion charismatique.
  • Il offre un service de guide spirituel, éducatif et pastoral pour soutenir un apostolat de plus en plus efficace des Salésiens Coopérateurs pour les jeunes.
  • Il a le devoir de l’animation spirituelle des Salésiens Coopérateurs et de  coresponsabilité dans la formation salésienne apostolique de ces derniers.

Il est nommé par le Provincial après avoir écouté l’avis du conseil local de l’ASC.

DOCUMENTS

† Projet de Vie Apostolique

† Manuel de Formation Initiale

† Brochures de Formation Permanente

Related posts

Laisser un commentaire