Du 19 au 22 décembre, les stagiaires des différentes communautés du Togo et Bénin ont pu voler à leurs communautés un peu de temps afin de prendre part à une session de formation organisée à leur intention au noviciat de Gbodjo-mé. Des stagiaires, 9 étaient présents sur 10. Pendant trois jours il y a eu des thèmes développés par des confrères à leur intention. Les thèmes concernaient les lettres du Recteur Majeur sur la pastorale et la pédophilie et celle de Don Cereda sur la l‟affectivité et la sexualité. Les exposés sur ces thèmes ont permis aux stagiaires de faire des partages sur les problèmes affectifs qui se posent à eux et comment y faire face. Les stagiaires sont sortis de ces partages revigorés dans leurs convic-tions et déterminés à vivre avec fidélité leur vocation. La session de formation a été hautement apprécié de tous les stagiaires qui, vivant la même expérience salésienne ont pu partager leurs expériences et s‟encourager mutuellement.

IMMACULÉE CONCEPTION :
FÊTE DES ORATORIOS
À l’occasion de ce jour mémorable où l‟oratorio a commencé avec un garçon, c‟est une multitude d‟enfants et d‟adolescents qui se est retrouvées au noviciat pour fêter. La fête étant tombé un mercredi, elle a été reportée sur le samedi 12 décembre pour permettre aux enfants de pouvoir participer. Pendant toute une journée, le noviciat a vibré au rythme de la fête, et, de la joie avec des enfants et mes salésiens comblés. Les rassemblements de ce genre permettent aux enfants, aux animateurs et aux parents de se rendre compte de l‟envergure de la mission oratorienne et de savoir que d‟autres aussi participe et de la même mouvan-ce. Les trois paroisses environnantes ayant une culture oratorienne étaient présentes à savoir : Kpogan, Agbodrafo et Gbodjomé. Les enfants comblés à la fin de la journée ont eu droit à des enseignements,

NOËL DES ENFANTS
On a l‟habitude d‟entendre dire que Noël est la fête des enfants. Même si cela est vrai, nous n‟oublions pas que le mystère de l‟incarna-tion est pour tout le monde. C‟est d‟ailleurs ce que les différentes célébrations eucharistiques nous enseignent. Certes que les enfants y partici-pent mais, il était bon qu‟en cette occasion il ait quelque chose de particulier pour eux. C‟est pourquoi au lendemain de la fête, tous les en-fants des oratorios ont eu droit à un après midi de fête inédite. Pendant plusieurs heures, les enfants ont fait des jeux assortis de cadeaux. Au cours d‟une animation réussie, les enfants avaient l‟occasion de participer aux jeux et rece-voir un cadeau qu‟ils aient gagné ou non. Tous les enfants ont ensuite eu droit à des biscuits et bonbons et pour tout clôturer, ils ont regardé un montage pro show au cours duquel ils ont vu les photos des événements qui se sont déjà déroulés. Il faut mentionner que la plupart des enfants étaient accompagnés de leurs parents.

Emmanuel THERA, SDB stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom