SAM_0820
Arrivée à l’école secondaire Don Bosco, JUBA

Chers Pères, frères et sœurs
À l’heure actuelle, nous avons (pour la plupart des enfants et des mères), plus de 200 à 250 d’entre eux dans notre école. Nous avons plus de 15 femmes enceintes. Ils viennent tous de MOGIRI, Mangalla, BOR , MALAKAL. Certains d’entre eux ont marché 10 jours, 12 jours, etc. … Chacun d’entre eux ont leur propre histoire à raconter, bien sûr c’est un voyage pathétique. Certains d’entre eux n’ont même pas quelque chose, pas de vêtements, ou quoi que ce soit, tout ce qu’ils possèdent est ce qu’ils mettent sur eux. Certains d’entre eux n’ont même pas mangé quoi que ce soit depuis quelques jours.
La vie humaine est menacée. Comment pouvons-nous dire, il y a la justice, l’égalité, etc., quand nous n’avons même pas le cœur pour aider ces gens ? Que Dieu soit leur consolation et les aide dans leurs luttes.
Je suis sûr, le Seigneur nous demande : « où étais-tu quand je souffrais? ». Espérons et prions pour que notre réponse soit oui Seigneur, j’étais présent.
Unis dans la prière
Fr. Tuli

——————————————————————————————————————
J’ai été invité à célébrer la messe en arabe pour les fidèles du camp de l’ONU, le dimanche matin. Fr. John MMI et des sœurs aussi ont participé à la Messe. Plus de trois à quatre cents catholiques ont pris part à la célébration eucharistique. Les soldats de l’ONU gardaient l’ zone. Bien que le camp des personnes déplacées (IDP), le fidèles étaient magnifiquement habillé et il y avait une atmosphère de sérénité et de joie lors de la célébration. Après la célébration, nous étions pris dans le camp, y compris l’hôpital où les gens blessés dans le conflit étaient traités.
Fr. Jacob Thelekkadan

——————————————————————————————————————–
Trois camions et un bus plein de gens sont venus du Soudan aujourd’hui 7 Janvier 2014. Le HCR a accompagné ces quatre véhicules à la frontière à Nadapal le matin pour les amener au camp Mabior. Ils sont tous d’un endroit appelé Bor dans Jongle immobilier dans le Sud-Soudan. Ils ont commencé leur voyage le 17 décembre 2013. Ils ont croisé le Nil en bateau et sont venus à Guolyar. De là à JUBA, Torith, Kapwetta et Nadapal d’où le HCR les a ramassés.
Très bon nombre n’avaient pas d’argent et avait donc pas de nourriture. Ils auront leur nourriture ce soir à Kakuma de le HCR.
Il y a tellement de gens à Nadapal mais le HCR n’a pas eu véhicules pour les amener à Kakuma. Le HCR quotidien apporte aux gens de Kakuma de Nadapal la frontière soudanaise.
Le HCR et les agences sont dépassés. Nous avons besoin de nourriture, vêtements, logement, … tout. Déjà trois écoles ont été utilisées pour les Soudanais.
Le lundi 6 soir, le nombre total de demandeurs d’asile étaient 3.580 avec 442 arrivés le dimanche 5 janvier et 477 arrivés le lundi 6 janvier à cela, vous pouvez ajouter ceux qui sont venus par les trois camions et bus.
Fr. Luke Mulayinkal sdb (Sajan)

SAM_0708
UNcampJuba (10a)
SAM_0708
UNcampJuba (5a)
7th Jan 2014 7.00pm  Just from Sudan 7

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom