La Province d’Afrique Francophone Occidentale (AFO) n’aura pas fini de pleurer le Père Cesar Fernandez assassiné le 15 février dernier, et voilà un autre confrère dont la vie vient d’être brutalement ôtée. Il s’agit du Père Fernando Hernandez qui a été poignardé aujourd’hui par l’ex cuisinier du Prénoviciat salésien à Bobo-Dioulasso (Burkina Faso). Prions pour le repos éternel du Père Fernando Hernandez, pour sa famille, la communauté salésienne de Bobo-Dioulasso et pour la Province Salésienne de l’AFO.

Ci-dessous le message du Vicaire provincial, Père Jésus Benoit Badji

Chers confrères !
Je viens vous faire part d’une triste nouvelle qui s’est passée aujourd’hui à Bobo Dioulasso. L’ancien cuisinier du prénoviciat du nom de TOE qui a été licencié il n’y a pas très longtemps s’est introduit dans la communauté pendant que les confrères étaient à table aux environs de 12h30; ils les a agressés avec une machette. Les pères Fernando Hernandez et Germain Plakoo-Mlapa ont été blessés. Le père Fernando a succombé de ses blessures et le père Germain a été admis à l’hôpital.
Voilà encore une épreuve que nous sommes entrain d’endurer. Nous venons de finir le conseil provincial hier soir à Lomé. Le provincial prendra le vol demain matin pour se rendra à Bobo.
Union de prières.
Nos condoléances à toute la province et à la province d’origine de Fernando.
Pour rappel, le Père Fernando Hernandez était le Vicaire et économe de la Communauté de Bobo-Dioulasso. Il avait aussi en charge la gestion du Foyer des élèves qui fréquentent le centre professionnel de la Communauté ou les collèges et lycées de la ville.

1 COMMENTAIRE

  1. Avec consternation et mort dans l’âme, j’ai appris l’effroyable assassinat du père Fernando Hernandez hier dans l’après-midi. Je manque de mots pour exprimer ma douleur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom