Moto pour le Pape
TURIN 22 juin 2015.
La moto, modèle de Itom 50, provient des années 1960, et a été offerte au Pape à Turin lors de la rencontre du Pape François avec la Famille salésienne à la Maison des Valdocco, la Maison Mère des Salésiens.
Les jeunes avaient prévu offrir le cadeau au Pape lors d’une audience privée au Vatican, mais le Saint-Père les devança avec la rencontré avec dix mille jeunes le 21 Juin en face de la Basilique de Marie Auxiliatrice, située dans le quartier de Valdocco à Turin.
Le Pape François a quitté l’église pour rencontrer les jeunes et a reçu la moto. Beaucoup venaient des oratoires salésiens et des écoles dans toute l’Italie et d’autres parties du monde, et le Pape a eu des mots pour eux et leur a donné sa bénédiction.
La restauration de la moto a été réalisée par l’école professionnelle salésienne de Bra, une ville dans le nord de l’Italie.
“Avec l’aide d’un enseignant, les étudiants dépiècerent la moto puis la restaurèrent. Ils l’ont peinte en jaune et blanc (les couleurs du Vatican), et revêtue de zinc “, expliqua l’un des enseignants, Gianfranco Morra.
Morra dit que l’école a proposé ce projet au Saint-Père par une lettre. “Nous avons obtenu une réponse positive des collaborateurs du Pape, on nous a dit que notre initiative a été bien accueillie.”
La lettre expliquait au Pape l’histoire de l’école professionnelle de Bra qui a été fondée en 1959 avec une première année de formation en menuiserie.
«Maintenant, nous formons en mécanique industrielle, en mécanique automobile, et nous avons commencé avec un magasin de réparations avec de nouveaux travaux et outils, nous avons donc un espace complet pour former nos étudiants», at-il ajouté.
Actuellement, l’école forme environ 600 étudiants et 90 d’entre eux ont participé à des classes de réparation de motos, d’où provient celle qui a été offerte au Pape.
Morra déclaré que les élèves et les enseignants “attendent d’être invités par le Pape pour une audience privée, afin de pouvoir lui donner personnellement la moto.”
Saint Jean Bosco, fondateur des Salésiens, a été celui qui a commencé les écoles professionnelles en Italie. Son but était d’enseigner des outils de travail aux jeunes marginalisés, une idée révolutionnaire à l’époque.
En 2015, les Salésiens sont en train de célébrer le 200e anniversaire de sa naissance.

https://www.aciprensa.com/noticias/jovenes-mecanicos-mejoran-adornan-y-obsequian-una-moto-al-papa-francisco-52117/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom