Dans le cadre de la visite du Pape au Bénin, la journée du samedi fut pour nous celle qui a été la plus mouvementée. Cela est dû au programme très chargé de cette deuxième journée même de la visite, et pour être présents à toutes les rencontres avec notre Saint Père il nous a fallu faire des choix.

Au nombre des lieux où nous devrions être présents nous pouvons citer : la rencontre au grand séminaire Saint Gall de Ouidah (petite ville située à 40 km à l’ouest de Cotonou) exclusivement réservée aux religieux, religieuses, séminaristes, prêtres ; la rencontre avec les enfants à la paroisse Sainte Rita,  et enfin celle de la nonciature avec les enfants de notre foyer Magone de Porto-Novo.

A  la rencontre à Ouidah 6 confrères ont pu être présents à savoir le régional le père Guillermo Basañes, le père Adolphe-Marie, le père Pancho, le père Jean Lemondo, le père Denis, et frère Hyppolite Anani stagiaire de l’AFW.

Au cours de cette même matinée les enfants se sont rassemblés à la paroisse Saint Jean pour une préparation d’ensemble avant de se rendre vers 14h00 au  lieu de la rencontre avec le Saint Père à la paroisse Sainte Rita. Le père Bernard, chargé de la pastorale, a passé toute la journée avec les enfants venus de notre paroisse.

Après le repas de midi ce fut le tour du provincial et du stagiaire de notre communauté de se joindre aux confrères de Porto-Novo avec les enfants du foyer Magone pour se rendre à la nonciature.

VEILLEE DES PELERINS

Pour mettre les pèlerins dans l’ambiance de la visite du Pape, le samedi soir à 19h00, une veillée a été organisée à la paroisse avec les délégations venues de Parakou (350 jeunes du diocèse), de l’aumônerie universitaire de Lomé (environ 200), de notre paroisse Maria Auxiliadora  de Gbényédzi de Lomé (environ 110), 11 confrères du postnoviciat et 17 du noviciat. Cette veillée fut préparée conjointement avec le concours des jeunes de Parakou, de notre paroisse saint Antoine de Padoue de Zogbo et des étudiants de l’aumônerie universitaire de Lomé. Le thème de ce moment de prière fut naturellement celui du synode : « Réconciliation, justice et paix » C’est à travers des petites prestations théâtrales que le thème fut présenté à l’assemblée. Ainsi, la délégation de l’aumônerie universitaire a présenté « la réconciliation », celle de Parakou a présenté « la justice » et enfin les enfants de notre paroisse de Zogbo ont présenté « la paix ».

Il faut dire aussi que c’est le père Guillermo qui a présidé ce moment de prière pour les jeunes. Temps de silence et d’adoration ont meublé cette prière qui c’est terminée avec la bénédiction du saint sacrement. Merci au père Guillermo pour sa disponibilité, et merci au père Adolphe pour l’organisation.

CONCERT A L’ECOLE PROFESSIONNELLE

Après la petite veillée de prière, les jeunes des différentes délégations étant hébergés dans notre école ont offert un concert de chant pour le publique présent sur place. Les différentes chorales présentes ont donné le meilleur d’eux mêmes pour mettre de l’ambiance dans la cour de l’école. Aussi certaines délégations ont présenté avec leur créativité d’autres petites scènes théâtrales. La présence des salésiens dans l’assemblée fut remarquable comme présence active parmi les jeunes. Disons aussi un grand merci au frère José Ramon qui fut la cheville ouvrière de la répartition des salles de classe transformées en dortoir et pour sa présence effective durant tout le week-end avec les jeunes.

 COULIBALY Zoumana François, sdb.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
SVP entrer votre nom